Faire un don

Vaccination

La vaccination est un moyen de prévention efficace pour lutter contre de nombreuses maladies infectieuses. Vous faire vacciner contre la grippe et les infections à pneumocoques est un excellent moyen de vous protéger, vous et vos proches.

La vaccination contre la grippe saisonnière (influenza) est recommandée et offerte gratuitement aux personnes qui ont plus de risque de présenter des complications :

  • les enfants de 6 mois à 17 ans atteints de certaines maladies chroniques;
  • les adultes ayant certaines maladies chroniques telles que la MPOC, la fibrose pulmonaire, l’asthme sévère et le cancer (incluant les femmes enceintes, quel que soit le stade de leur grossesse);
  • les femmes enceintes aux 2e et 3e trimestres de leur grossesse;
  • les personnes âgées de 75 ans et plus.

Afin de diminuer les risques de contamination, la vaccination est aussi offerte gratuitement :

  • aux proches qui habitent sous le même toit qu’un enfant de moins de 6 mois ou qu’une personne à risque élevé d’hospitalisation ou de décès ainsi qu’à leurs aidants naturels;
  • aux travailleurs de la santé.

La vaccination est également gratuite pour les personnes suivantes :

  • les enfants de 6 à 23 mois en bonne santé;
  • les personnes âgées de 60 à 74 ans en bonne santé.

Cette année, la vaccination antigrippale et contre le pneumocoque est plus importante que jamais, principalement si vous faites partie de la population à risque de contracter la COVID-19 ou de subir les complications de cette maladie.

Vous pouvez recevoir gratuitement le vaccin Pneumo-P (polysaccharidique) contre la pneumonie à pneumocoque (Pneumovax-23) si :

  • vous êtes âgé(e) de 65 ans et plus;
  • vous êtes âgé(e) de 64 ans et moins et atteints d’une des conditions suivantes :
    • Maladie pulmonaire (ex. : fibrose kystique, bronchite chronique, emphysème, dysplasie bronchopulmonaire);
    • Asthme assez grave pour nécessiter un suivi médical régulier ou des soins hospitaliers chez les personnes âgées de 50 ans et plus (chez les moins de 50 ans, l’asthme n’est pas une indication à moins qu’il ne soit accompagné d’une bronchite chronique, d’un emphysème ou d’une corticothérapie systémique de longue durée);
    • Maladie cardiaque (ex. : insuffisance cardiaque, cardiomyopathie, cardiopathie cyanogène);
    • Maladie hépatique (ex. : alcoolisme, porteur de l’hépatite B ou de l’hépatite C, cirrhose).
    • Diabète;
    • Insuffisance rénale chronique ou syndrome néphrotique;
    • Implant cochléaire;
    • Écoulement chronique de liquide céphalorachidien;
    • Condition médicale pouvant compromettre l’évacuation des sécrétions respiratoires et augmenter les risques d’aspiration (ex. : trouble cognitif, lésion médullaire, trouble convulsif, troubles neuromusculaires);
    • Itinérance (sans abri).
    • Utilisation actuelle et régulière de drogues dures par inhalation ou par injection avec une détérioration de l’état de santé ou des conditions de vie précaires.

Vous pouvez recevoir gratuitement le vaccin Pneumo-C (conjugué) contre la pneumonie à pneumocoque (Prevnar 13) si :

  • Vous souffrez d’asplénie anatomique ou fonctionnelle
  • Vous êtes en état d’immunodépression

Bien que ce dernier cela ne constitue pas un critère de gratuité, il est recommandé de recevoir le vaccin Pneumo-C dès l’âge de 50 ans.

Par ailleurs, afin d’obtenir une couverture vaccinale maximale, il est fortement conseillé de recevoir les deux vaccins contre la pneumonie à pneumocoque. En fonction de l’ordre dans lequel ils sont administrés, un délai d’attente entre les deux vaccins devra être minutieusement respecté. Informez-vous auprès de votre professionnel de la santé.