Ce qu’il faut savoir sur la vaccination cet automne - Association pulmonaire du Québec
Faire un don

20 octobre 2023

Ce qu’il faut savoir sur la vaccination cet automne

L’importance de la vaccination pendant la période automne-hiver ne peut être sous-estimée, surtout pour les personnes ayant une maladie pulmonaire chronique telle que la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), l’asthme, la fibrose pulmonaire ou pour les personnes immunosupprimées.

Pendant l’automne et l’hiver, les risques d’infections respiratoires sont plus élevés, car pendant cette période, les gens ont tendance à passer plus de temps à l’intérieur, ce qui augmente les chances de transmission des infections respiratoires d’une personne à l’autre.

La vaccination contre la grippe, la Covid-19, le pneumocoque et le VRS joue un rôle essentiel dans la prévention des complications de ces maladies et dans la protection de la santé des individus.

Les personnes atteintes de maladies pulmonaires chroniques sont plus vulnérables aux infections respiratoires et ont un risque accru de complications graves. Les complications respiratoires peuvent entraîner des hospitalisations prolongées, ce qui représente un fardeau économique important pour les établissements de santé et les patients. Les hospitalisations pour des infections respiratoires peuvent nécessiter des soins intensifs, des traitements coûteux et une réadaptation prolongée. Cela peut avoir un impact financier considérable sur les patients et leurs familles, en plus de causer un stress émotionnel et physique.

La vaccination réduit considérablement le risque de contracter ces infections et de développer des complications telles que des hospitalisations, des pneumonies et des exacerbations. En se faisant vacciner, on renforce son système immunitaire et on diminue la probabilité de tomber gravement malade.

Il est important de souligner que la vaccination ne se limite pas seulement à la protection individuelle, mais elle est également un moyen de préserver la santé collective, car on réduit le risque de propagation des maladies.

En conclusion, la vaccination contre la grippe, la COVID-19 et les infections pneumococciques est d’une importance capitale pour les personnes souffrant de maladies pulmonaires chroniques et d’autres conditions médicales. Elle réduit considérablement le risque de complications graves, d’hospitalisations, de pneumonies et de décès. De plus, elle contribue à la protection des proches vulnérables et à la santé collective.

Article rédigé par Romina Tate-Gemelli, inhalothérapeute.