Slot gacor
Faut-il se méfier des remèdes naturels ? - Association pulmonaire du Québec
Faire un don

2 septembre 2020

Faut-il se méfier des remèdes naturels ?

On observe que près de 75 % des Canadiens consomment des produits naturels comme traitement ou en prévention à des maladies. Or, alors que certains produits sont bénéfiques et sécuritaires, d’autres le sont moins et pourraient même être dangereux s’ils sont pris en grandes quantités. De ce fait, il est important de se méfier avant d’ingérer des suppléments ou produits naturels et de s’informer auprès d’un médecin ou d’un pharmacien pour ce faire.

Plusieurs éléments peuvent être inclus dans la grande expression « produits naturels ». On peut parler de vitamines, plantes, tisanes, produits homéopathiques, etc. Tous peuvent y trouver leur compte. Il faut retenir que ce n’est pas parce qu’un produit est vendu en pharmacie qu’il est nécessairement bon ou bénéfique pour la santé. Un produit qui a fonctionné et amené des bénéfices pour un individu peut ne pas avoir le même effet sur un autre. L’organisme humain est complexe et peut être déstabilisé de plusieurs façons.

Avant d’ingérer un produit naturel, posez-vous ces questions :

  • Quelle est la dose recommandée ?
  • Pendant combien de temps est-il recommandé de le prendre ?
  • Quels sont ses effets indésirables possibles ?
  • Les précautions s’appliquent-elles à vous ?

Pour ce qui est des vitamines

Plusieurs individus ont le réflexe de prendre des vitamines lorsqu’ils se sentent malades, particulièrement lorsqu’ils ressentent des symptômes du rhume ou de la grippe. Il est intéressant d’apprendre qu’aucune étude n’a démontré qu’il y avait un bénéfice à la prise de vitamine chez une personne qui s’alimente bien et qui va chercher toutes les vitamines nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme dans les aliments. Lisez l’article à ce sujet : Peut-on « booster » son système immunitaire ?

Quels sont les risques ?

Les produits naturels sont généralement sécuritaires, mais peuvent tout de même comporter des risques et amener des effets secondaires. Par exemple, il est possible de prendre un produit inadéquat pour traiter un problème grave ou retarder le traitement approprié, ou que les directives d’emploi ne mettent pas en garde que le produit ne convient pas à certains groupes. Les produits naturels peuvent aussi interagir et contrer les effets de médicaments d’ordonnance. Finalement, les produits naturels peuvent créer des effets secondaires indésirables, comme des réactions allergiques.

Les produits vendus en pharmacie doivent d’abord être approuvés par Santé Canada, qui demande des normes strictes en matière de fabrication. C’est pourquoi il est plus risqué de se procurer des produits naturels sur internet. De cette façon, il n’est pas possible de savoir si le produit a été homologué par santé Canada. 

Voici les recommandations de Santé Canada en matière d’utilisation sécuritaire des produits naturels :

  • Avant de choisir un produit, consultez un professionnel de la santé, comme un médecin, un pharmacien ou un naturopathe. Cette précaution est particulièrement importante quand il s’agit d’enfants, de femmes enceintes ou qui allaitent, d’aînés et de personnes atteintes de problèmes médicaux graves.
  • Pour prévenir les interactions, assurez-vous que votre professionnel de la santé est au courant des autres médicaments ou produits de santé naturels que vous prenez.
  • Utilisez des produits homologués ; ceux-ci portent un numéro de produit naturel (NPN) ou un numéro de remède homéopathique (DIN-HM).
  • Méfiez-vous des allégations santé qui semblent trop belles pour être vraies. Ne vous fiez pas aux publicités : faites vos propres recherches et, surtout, parlez-en avec votre professionnel de la santé.
  • Lisez attentivement et observez les directives sur l’étiquette du produit.
  • Signalez les effets indésirables à votre professionnel de la santé et à Santé Canada

Source:

  • canada.ca
  • groupeproxim.ca
  • passeportesante.net

Ressource: