Slot gacor
La vaccination : un remède efficace - Association pulmonaire du Québec
Faire un don

16 octobre 2020

La vaccination : un remède efficace

Avec le temps de la grippe qui approche, nous entendons beaucoup plus parler de la vaccination. La vaccination est le meilleur moyen de se protéger contre certaines maladies. Au Québec, il n’y a aucune obligation, mais elle est fortement recommandée. De plus, elle peut être gratuite si l’on respecte un calendrier pré déterminé.

Pourquoi se faire vacciner ?  

Plusieurs maladies peuvent entraîner des séquelles importantes pouvant aller jusqu’à la mort. Certaines d’entre elles sont évitables grâce à la vaccination. Par exemple, une infection à méningocoque, autrement connue sous le nom de méningite, peut entraîner des dommages importants au niveau du cerveau. La vaccination permet de ne pas contracter le virus et empêche aussi la transmission. Certaines personnes de notre entourage ne peuvent malheureusement pas se faire vacciner dû à l’âge, aux allergies, à un état de santé particulier, etc. Il est donc important de se faire vacciner pour se protéger et pour protéger les autres.

Comment fonctionne un vaccin ?

Le vaccin est composé d’une partie du virus mort ou très affaibli. Il a pour but de stimuler le système immunitaire pour créer des anticorps. Une fois les anticorps créés, lorsqu’il y aura contact futur avec le même virus, le corps saura le reconnaître et par le fait même, sera protégé. Il est important de comprendre que le virus administré lors d’un vaccin n’est pas actif ! Il n’y a donc aucun risque de contracter la maladie via un vaccin. L’administration du vaccin se fait généralement via une injection, mais il peut aussi être administré par voie intranasale ou orale. La durée du vaccin varie d’une maladie à une autre, il peut donc y avoir des rappels.

Est-ce que la vaccination est efficace ?

La réponse est oui, mais pas à 100 %. L’efficacité d’un vaccin dépend de l’âge, de l’état de santé ainsi que de la souche du vaccin administré. Prenons comme exemple le vaccin contre la grippe. Il y a plusieurs souches de grippe présentes au même moment. Le vaccin couvre une souche parmi elles. Il est donc possible que, malgré la vaccination, vous soyez atteint de la grippe au courant de la saison. En février 2020, l’efficacité du vaccin contre la grippe saisonnière était de 58 %. Si l’on regarde au niveau des maladies comme la variole et la polio, celles-ci ont complètement disparu du Canada grâce à la vaccination.

Y a-t-il des effets secondaires ?

Les effets secondaires liés à la vaccination sont peu importants et temporaires. Il s’agit d’une légère fièvre ainsi que des douleurs au niveau de l’endroit d’injection du vaccin. Dans de rares cas, il peut y avoir des allergies, mais les symptômes importants apparaîtrons dans les 15 minutes suivant l’injection, d’où l’importance d’attendre quelques minutes après le vaccin.

La population à risque

Il y a un calendrier de vaccination à respecter au Québec. Les enfants en bas âges reçoivent plusieurs vaccins permettant de les protéger. Il est aussi conseillé lors d’une préparation à un voyage de vérifier les vaccins recommandés selon le pays. De plus, les personnes âgées de 65 ans et plus, ou des personnes atteintes de maladies pulmonaires ou autres, sont plus à risque de contracter la grippe ou autres maladies. Pour ces personnes, il est important de recevoir des vaccins.

En résumé, il est important de se faire vacciner pour pouvoir se protéger et protéger notre entourage. Vous pouvez retrouver toutes les informations sur la vaccination sur le site du gouvernement du Québec www.quebec.ca ainsi qu’auprès de votre pharmacien. Si vous désirez vous faire vacciner contre la grippe saisonnière, l’Association pulmonaire du Québec offre deux journées de clinique de vaccination. Pour plus d’informations, visitez poumonquebec.ca.

Source: