10 questions sur le radon - Association pulmonaire du Québec
Faire un don

15 décembre 2023

10 questions sur le radon

Le radon est un gaz radioactif incolore, inodore et sans saveur. Ce gaz radioactif tue près de 1 000 Québécois chaque année, affectés par un cancer du poumon. Pour en savoir plus sur les moyens de protéger votre santé et votre habitation, voici 10 questions et réponses essentielles.

Comment savoir s’il y a du radon dans ma région ?

Les concentrations de radon de chaque secteur sont cartographiés sur le site Web de l’Association pulmonaire du Québec. Il vous suffit d’entrer votre code postal sur cette page et l’outil vous précisera combien de demeures ont mesuré le radon dans cette zone et le nombre d’entre elles qui dépassent la directive nationale de 200 bq/m3.

À quel endroit de la maison faut-il effectuer le test de radon ?

Les mesures de radon doivent être prise dans une pièce occupée au moins 4 heures par jour, au plus bas niveau de votre demeure (par exemple : sous-sol, salle de jeux, bureau, rez-de-chaussée).

Mesure à long terme ou à court terme : que faut-il privilégier ?

Les concentrations de radon peuvent varier considérablement au fil du temps. Une mesure à long terme, de 3 mois minimum et jusqu’à 12 mois, est donc recommandée. La meilleure période pour mesurer est pendant les mois de chauffage, lorsque les portes et fenêtres sont fermées.

Quand corriger le radon ?

La directive canadienne sur le radon dans l’air intérieur est de 200 becquerels par mètre cube d’air (Bq/m3). Au-dessus de ce résultat, il est recommandé de prendre action pour réduire son exposition au radon au plus bas niveau qu’on puisse raisonnablement atteindre. Le délai d’action recommandé pour apporter des correctifs dépend de la concentration mesurée :

  • Si les résultats indiquent une concentration de radon comprise entre 200 et 600 bq/m3 : corrigez en moins de 2 ans.
  • Si les résultats indiquent une concentration de plus de 600 bq/m3 : corrigez en moins de 12 mois.

Certaines personnes sont-elles plus à risque ?

Oui, les fumeurs sont plus à risque (voir le tableau ci-dessous). Sur une longue période, l’exposition simultanée à la fumée du tabac (incluant fumée secondaire) et à des niveaux élevés de radon multiplie le risque de développer un cancer du poumon. Il est donc recommandé aux fumeurs et à la population en général de mesurer la concentration de radon dans leur domicile afin de protéger leur santé et celle de leurs proches.

Concentration moyenne radon Bq/m3 Risque de développer un cancer du poumon à long terme
Fumeurs Non-fumeurs
800 30% 5%
200 17% 2%
Air extérieur 12% 1%

J’ai récemment réalisé des travaux de rénovation dans ma maison. Dois-je remesurer le radon ?

Oui, il est recommandé de remesurer le radon si vous avez complété certains travaux de rénovations susceptibles d’augmenter la contraction de radon. Le changement des fenêtres, des portes extérieures, l’ajout de coupe-froid ou de scellement sont des exemples qui peuvent augmenter le niveau de radon puisque ces mesures scellent davantage votre maison.

Je suis locataire. Est-ce que je peux prendre la décision de mesurer la concentration de radon du bien que je loue ?

Il n’existe pas de règlement pour qu’un locataire exige de son propriétaire de mesurer le radon. Également, il n’existe pas de loi obligeant le propriétaire à effectuer les travaux de correction, suite à un test positif.

Puis-je demander à ce qu’un test de radon soit fait avant d’acheter une maison ?

Si une mesure de la concentration de radon n’a pas été faite avant la vente, inscrivez dans votre offre d’achat qu’une mesure du radon soit faite au moment de l’acquisition et qu’un dépôt d’argent en fidéicommis soit envoyé à votre notaire pour couvrir les travaux d’atténuation si besoin.

Quelles mesures prendre lors de la construction d’une nouvelle maison ?

Lors de la construction d’une maison, on ne peut pas prévoir le niveau de radon qui s’y retrouvera. Dans les plans et devis de votre nouvelle maison, assurez-vous de faire inclure des mesures préventives contre l’infiltration des gaz souterrains prévues par le Code national du bâtiment ou par le standard de l’Office des Normes Générales du Canada.

Les organismes publics et parapublics sont-ils obligés de tester le radon (ex : école et hôpital) ?

Non, ils n’y sont pas obligés. Cependant, au fédéral, le Code Canadien règlemente l’exposition des employés fédéraux au radon.

 

Commandez votre détecteur de radon

 

Article rédigé par Maude Riout, coordonnatrice aux communications
Association pulmonaire du Québec

Décembre 2023